Garganta – LAVA

Dans le travail que je présente ici, les trois interprètes rentrent dans un univers changeant portant l’idée du cheminement, du lieu de passage. Que ça soit la vie en elle-même ou un simple fragment, tout mène au mouvement dispersé. La présence des trois interprètes suggère un monde de liens possibles entre eux et aussi avec l’invisible qui les entoure, avec l’intuitif. Dans la construction chorégraphique je choisis des éléments qui me traversent et j’essaie de les évoquer plutôt que d’élaborer un récit afin d’ouvrir d’autres mondes : un espace vide, gris, dans lequel rentrent des morceaux de bois comme des murs, des outils de chasse et possibles lits . L’espace se transforme à travers la lumière et la propre machinerie du théâtre pour parler de la beauté limitante. Les interprètes se bousculent entre eux à une vitesse vertigineuse dans la danse et finissent dans une mer de nuages. Ils disparaissent entre des voix, avec les voix, laissant entrevoir que chacun construit le lieu qu’il habite.

Fiche artistique

Conception et direction : Daniel Abreu

Interprètes : Paloma Hurtado · Laura Marrero · Daniel Morales

Matières chorégraphiques : Daniel Abreu · Paloma Hurtado ·  Laura Marrero · Daniel Morales

Création lumières : Irene Cantero

Production : Auditorio de Ténériffe